La carrière d’Asty moulin est un vaisseau fantôme, qui semble posée au milieu du tissu urbain Namurois.
La forteresse végétale imposante qui bloque toute vue et toute intrusion et les entrées mal mises en valeur et discrètes n’invitent en rien le promeneur à déambuler en ces lieux.

Une fois le pas franchi, nous pénétrons cette antre naturelle baignée de soleil ou le temps semble suspendu. Tout flotte, la végétation structure et organise à sa manière l’espace. Le projet doit pallier à cette mise en abyme de la carrière afin de l’intégrer durablement au tissu urbain, en mettant tout en œuvre pour que la population riveraine s’approprie ce géant vert, qu'elle le protège et lui donne toute son aura et son utilité.